2009 : 9e Symposium LaFontaine-Baldwin avec
Siila Watt-Cloutier

Siila Watt-Cloutier a présenté la 9e conférence LaFontaine-Baldwin le 29 mai 2009 à Iqaluit. Mme Watt-Cloutier est une personnalité canadienne qui est depuis longtemps une porte-parole nationale et internationale du Nord et de ses habitants.

Officier de l'Ordre du Canada, Mme Watt-Cloutier est la première récipiendaire de la Médaille du Gouverneur général pour la nordicité et elle a été sélectionnée au Prix Nobel de la Paix en 2007.

Environ 500 personnes se sont entassées dans l’école secondaire d’Inukshuk à Iqaluit pour entendre la première conférence de cette envergure dans le Nord. La gouverneure générale Michaëlle Jean et les coprésidents de l'Institut pour la Citoyenneté canadienne, John Ralston Saul et Adrienne Clarkson figuraient parmi les personnalités présentes. IsumaTV, un portail web de la maison de production Igoolik Isuma Productions du cinéaste émérite Zacharias Kunuk, a diffusé la conférence en direct à Vancouver, Calgary, Winnipeg, Toronto, Montréal et à Alice Springs en Australie.

Veuillez cliquer ici pour une transcription du discours de Siila Watt-Cloutier..

Veuillez cliquer ici pour un rapport spécial sur le Nord par deux bénévoles du comité, Stefan Lorimer et Maxim Jean-Louis.

contest winners

Concours de photos Images de l’Arctique

Le concours de photos « Images de l’Arctique » a été créé pour célébrer la 9e conférence annuelle LaFontaine-Baldwin Les photos soumises ont été examinées par les jurés suivants :

 

Zacharias Kunuk

Cinéaste émérite, producteur des films Atarnajuat (La légende de l'homme rapide) et Le journal de Knud Rasmussen.

Benoît Pilon

Cinéaste récipiendaire d’un prix Jutra et sélectionné pour un prix Génie pour le documentaire Ce qu'il faut pour vivre.

Edward Burtynsky

Photographe renommé dans le monde entier, mis en vedette dans le documentaire Paysages manufacturés.

Ed Greenspon

Ancien rédacteur en chef du Globe and Mail.

Gerald McMaster

Conservateur d’art canadien au Musée des beaux-arts de l’Ontario.

John Ralston Saul

Essayiste et romancier renommé et coprésident de l’Institut pour la citoyenneté canadienne.

Adrienne Clarkson

Ancienne gouverneure générale du Canada et fondatrice et coprésidente de l’Institut pour la citoyenneté canadienne.

 

1re place : Anita Rich

1e place photo - Anita RichMa photo illustre bien l’Arctique (Nunatsiavut) à cause de toutes les belles couleurs du ciel, jaune, pourpre et bleu et leur reflet dans l’eau. Le Labrador est non seulement renommé pour ses beaux paysages, il est également célèbre pour notre façon de vivre. Nous vivons souvent des produits de la terre, comme vous pouvez le voir sur cette photo d’un jeune garçon tirant avec un fusil à partir d’un bateau à moteur.

 

2re place - Uluriak Amarualik

2e place photo - Uluriak AmarualikJ’ai choisi cette photo parce qu’elle représente les montagnes, la glace et aussi le ciel à Eureka, une station de recherche météorologique sur l’île d'Ellesmere. Vous pouvez voir à quoi ressemble Nunavut au printemps. La photo montre toutes les différentes nuances de blanc de notre pays, allant de la neige d’un blanc bleuté aux montagnes d’un blanc légèrement brun. Peu de personnes ont la chance de voir les paysages que je vois tous les jours. C’est rare de voir à quoi ressemblent les environs de l’île d'Ellesmere et du Nunavut.

Les montagnes montrent une partie du Nunavut et les beaux panoramas du Nunavut dans l’Arctique. Il y a beaucoup de montagnes et aucune ne se ressemble, elles sont toutes différentes. Ce qui est également très spécial c’est que des animaux terrestres comme les lapins, loups, caribous et des ours polaires y trouvent tout ce qu’il faut pour survivre et en tant qu’Inuit, ces animaux sont importants dans ma culture. Nunavut est également spécial à cause des conditions de vie difficiles et de la force requise pour survivre ici.

 

3re place - Bernadette Green

3e place photo - Bernadette GreenJe pense que ma photo représente l’essence de l’Arctique parce qu’elle montre les effets du réchauffement climatique. Le printemps arrive plus tôt et le temps chaud et la neige qui fond sont des signes du réchauffement climatique. Il y a cinq ou dix ans, le mois d’avril était un mois de blizzard et de temps froid et beaucoup de gens allaient chasser l’oie au moins jusqu’en mai. Maintenant, je ne crois pas que nous pourrons y aller cette année parce que tout fond vraiment rapidement. Cela nous touche, nous les Inuvialuit, parce que les oies font partie de notre alimentation depuis très longtemps. De plus, comme la glace fond, cela nous enlève notre tradition d’aller sur la terre.

Les Inuvialuit aiment et apprécient la terre. Elle fait partie de nous, de notre culture, de qui nous sommes. Chaque fois que nous en avons la chance, nous allons sur la terre, même si c’est pour un jour seulement. J’espère que les gens du monde entier se rendront compte que le réchauffement climatique détruit notre façon de vivre et essaieront d’y mettre fin. C’est ce que je pense que ma photo montre. L’essence même de l’Arctique.

^ RETOUR VERS LE HAUT

Voix du Nord

voices of the north image

Au cours du voyage de l’ICC à Iqaluit en mai, nous avons eu la chance de visiter l’école secondaire Inukshuk et de rencontrer quelques élèves. Ils nous ont parlé de leurs inquiétudes au sujet du Nord et ont présenté quelques-uns de leurs poèmes. Les voici.

 

JE SUIS MOI!

Par Aloka Wijesooriya

Je suis forte,
passionnée,
solitaire,
spirituelle,
C-U-L-T-I-V-É-E.
Je suis unique tout comme
un bouquet de fleurs.
Je suis spéciale à l’intérieur
et tuo.
Je suis BOOLLDO
BRAVE. Et INQUIÈTE.
Je suis AIMÉE.
Je serai AIMÉE.
Je serai comme
un modèle
Un modèle qui croit.
Qui croit en l’amour pour tout le monde.
Tout le monde recevra mon amour!
Je serai AIMÉE!
Je serai BRAVE!
Je serai…
Je serai…
Je serai…
JE SERAI MOI!!

LE TON DE ON COEUR

Par Duncan ackay

Tandis que je réfléchis
À mon sujet,
Mon esprit
Bat la chamade
Et tourbillonne.

Je le vois là-bas,
Le garçon,
L’enfant en pleurs,
Il tient les autres
À l’écart.

À l’écart de sa chambre,
Sa chambre qui bat fort et tourbillonne,
Les autres essaient
De l’obliger à sortir.

Maintenant il est fort,
Le petit garçon en pleurs,
Un jour il ne sentira plus rien
Et les laissera entrer.

Mais maintenant le garçon silencieux,
L’enfant en pleurs
Reste à penser et pleurer

maman.

AMITIÉ

Par Ryan Geikie
Peur
Doute
Peine
Le sentiment éprouvé par ceux qui n’ont jamais connu
La chaleur,
Le confort,
L’acceptation,
Des autres qui nous entoure
Mais si difficile
Les gens qui partagent tous
Un sentiment commun;
L’amitié

PARFAIT, MALGRÉ SES DÉFAUTS

Par Ryan Geikie

Il me tient chaud, au cœur de l’hiver
C’est mon rayon de soleil pour les jours sombres
C’est ma santé au cœur de la maladie
C’est ma tranquillité au milieu du chaos
C’est mon refuge, au milieu de l’étrange
C’est ma sécurité, grâce à rick
C’est le silence dans une ville en pleine activité
Parfait, malgré ses défauts
Notre amour

 

Autres lectures

^ RETOUR VERS LE HAUT

Conférenciers de le Symposium LaFontaine-Baldwin

2014 : Robert Lepage

2013 : Shawn A-in-chut Atleo

2010 : Son Altesse l’Aga Khan

2009 : Siila Watt-Cloutier

2007 : La très honorable Adrienne Clarkson

2006 : George Elliott Clarke

2005 : L'honorable Louise Arbour

2004 : David Malouf

2003 : La très honorable Beverley McLachlin

2002 : Georges Erasmus

2001 : Alain Dubuc

2000 : John Ralston Saul