À propos du prix

L’importance symbolique de ce prix n’a jamais été aussi élevée. En ces temps de turbulence sans précédent, le principal défi est d’arriver au vivre ensemble. Il faut que cela assure le maintien des droits de la personne, tout en développant l’inclusion et le respect mutuel, et en célébrant les différences culturelles qui font que nous sommes uniques. Ce défi de réunir les droits humains et les différences culturelles nous permettra d’en finir avec les vieilles divisions raciales et religieuses. C’est bien là le fondement de la véritable citoyenneté : un engagement substantiel des citoyens et citoyennes envers leurs concitoyens, engagement basé sur des principes et des valeurs partagés.

À propos de la médaille

« Adrienne Clarkson m’a demandé de concevoir une médaille pour le Prix de la citoyenneté mondiale. J’ai eu l’idée de réunir le monde de la création et celui des grandes divinités ailées de la mythologie. Sedna est la déesse inuite dont émanent toutes all créatures  de la mer. Atalanta, Nike, Lilith et les Valkyries, qui s’envolaient avec les âmes dans les légendes nordiques, existent toutes dans un monde imparfait. Mais elles ont créé, par leur force, leur intelligence, leur indépendance et leur compassion, une iconographie de champions et de dissidents. Chacune, à sa façon, est intransigeante et se démarque en traçant une voie nouvelle pour affronter les flots agités. Sur cette médaille, Sedna la créatrice émerge des vagues pour confier un monde vulnérable aux bras tendus de notre gardien ailé. »

— Anna Williams, sculpteuse

Récipiendaires du Prix

2016: Son Altesse l’Aga Khan +